Covid 19, l’impact réel du masque sur les apprentissages de nos enfants.

13 décembre 2020

Commentaires

Vous êtes-vous demandé si le confinement et le port du masque freinaient les apprentissages de votre enfant ? Quelles peuvent être les conséquences pour eux et leurs enseignants ?

Depuis l’apparition du Covid 19, alors que j’emmène mes enfants à l’école chaque matin, je vérifie qu’ils portent bien leur masque. Je les dépose et vois tous ces enfants masqués dans la cour, surveillés par des enseignants eux aussi masqués.

Scène étrange devenue banale pour nos enfants et leurs instituteurs.

Je ne peux m’empêcher de penser à ces petits qui vont passer toute la journée avec un bout de tissu sur le visage.

Je pense aussi aux enseignants qui vont devoir parler pendant des heures à travers leur masque, répéter les consignes et fatiguer leurs cordes vocales.

Vous êtes-vous fait la même réflexion ?

Afin de mieux comprendre l’impact du port du masque sur nos enfants, je me suis plongé dans plusieurs études sur le sujet. J’ai également lu avec soin les témoignages que m’envoient des parents, enseignants et professionnels.

Que disent les études ?

enfant lève le doigt en classe

classe primaire

Leurs conclusions sont unanimes et sans surprise : en 2020, le niveau des enfants a baissé par rapport à l’an dernier, d’autant plus pour les enfants de milieux défavorisés.

Ceux qui ont connu le premier confinement et qui sont arrivés au CP (p1 en Belgique) en septembre dernier ont une moins bonne maîtrise du français et des mathématiques que les générations précédentes.

Cette baisse touche tous les enfants, qu’ils soient scolarisés dans le public ou dans le privé. Cette baisse est encore plus importante dans les école d’éducation prioritaire.

D’après les études nationales effectuées chaque année, les inégalités scolaires baissent entre le début et le milieu du CP (p1) ? La différence entre les bons élèves et les moins bons diminue.

On comprend donc aisément pourquoi ces inégalités sont reparties à la hausse pendant le premier confinement. Comme toujours, ce sont les enfants les plus fragiles qui en pâtissent le plus.

Le retour des enseignants

Suite au premier confinement, les enseignants m’indiquent une baisse significative du niveau des enfants. Malgré leurs efforts pour maintenir l’enseignement à distance, certains n’ont pas progressé pendant ces mois d’absence scolaire. Les enfants de CP (p1) sont tout de même passés en CE1 (p2) et présentent d’importantes lacunes en français et en mathématiques.

Le port du masque : quelles conséquences pour nos enfants ?

enfant porte masque

Parler

Vous avez remarqué qu’il est plus difficile de parler à travers un masque. Pour les enfants, c’est pareil. Cela leur demande plus d’efforts et peut être désagréable. Le masque peut même être intimidant et les dissuader de participer en classe.

De plus, gérer un masque en classe est une contrainte supplémentaire. Cela peut les gêner ou les distraire. Trop serré, pas assez, humide, trop grand, trop petit, mal positionné…

Ecouter, comprendre, apprendre

fille entend mal

Pour comprendre une personne qui nous parle, nous nous aidons inconsciemment de la lecture labiale et des expressions du visage.

expressions visage

Lorsque l’enseignant porte un masque, les enfants sont privés d’une grande quantité d’informations. Ils éprouvent davantage de difficultés à comprendre ce qui est dit. Cela a une conséquence directe sur les apprentissages et leur mémorisation.

enfant ne comprend pas

L’utilisation de la lecture sur les lèvres et des expressions faciales est d’autant plus importante que l’environnement est bruyant.

Souvenez-vous de votre dernière soirée dansante, c’était il y a longtemps j’en conviens.

Vous parliez avec un ami et vous fixiez son visage et ses lèvres afin de mieux comprendre ce qu’il vous disait. Sans ces informations précieuses, vous auriez eu bien du mal à communiquer dans cet environnement bruyant.

soirée dansante

Pour les enfants, il est donc plus difficile d’entendre et de comprendre ce que dit l’enseignant.

Pour certains enfants la situation est encore plus compliquée. Imaginez un enfant qui a une otite ou des bouchons de cérumen et qui est assis au fond de la classe. Il est possible qu’il n’entende rien de ce que dit l’enseignant.

Il passe donc la journée à se demander ce qui est dit et ce qu’il doit faire. C’est la raison pour laquelle il est si important de vous assurer que votre enfant entend bien. Au moindre doute, consultez un médecin ORL.

Et pour les adultes ?

Pour eux aussi, le masque entrave la communication. Il est plus difficile de se faire comprendre, mais également de comprendre.

D’ailleurs, c’est dans cette période de port du masque que certains adultes vont se rendre compte que leur audition a baissé. N’ayant plus la possibilité de lire sur les lèvres, ils vont faire répéter leur interlocuteur.

homme entend mal

En cas de baisse d’audition, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un médecin ORL afin de passer un audiogramme.

audiogramme

Le port du masque : quelles conséquences pour les enseignants ?

professeur masqué

Pour les enseignants, le port du masque présente également une contrainte importante. Ils sont obligés d’augmenter le volume de leur voix et risquent ainsi un forçage vocal.

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que le forçage vocal peut entraîner une aphonie, voir l’apparition de nodules sur les cordes vocales.

Capter l’attention des élèves demande plus d’efforts.

Le visage de l’enseignant permet avant tout de transmettre des informations émotionnelles et d’empathie. Avec le masque, ils en sont partiellement privés.

Ils éprouvent également plus de difficultés à entendre ce que disent leurs élèves. Ils sont souvent obligés de les faire répéter.

Que font les enseignants pour se faire entendre et captiver leurs élèves ?

Voici ce que des enseignants m’ont rapporté.

Ils sont obligés de jouer sur le volume de leur voix, d’utiliser plus de gestes et davantage de supports visuels au tableau.

Ils sont obligés de répéter les consignes à maintes reprises.

Le bruit en classe est plus difficile à supporter puisque leur voix porte moins avec le masque.

Un professeur de collège m’a expliqué qu’il utilisait un micro et une petite enceinte afin de ne pas forcer sur sa voix.

Il s’agit d’un mini amplificateur de voix de ce type :

mini aplificateur voix

Pour les élèves les moins attentifs, peut-être vous faudra -t- il ce modèle ? 🙂

megaphone

Tous les enseignants avec lesquels j’ai échangé sur le sujet m’ont affirmé qu’ils étaient plus fatigués en fin de journée qu’avant le port du masque.

On imagine aisément que les enfants ressentent également une fatigue accrue. En effet, ils portent un masque et doivent fournir plus d’efforts attentionnels pour suivre la classe.

Les enfants scolarisés en maternelle

maîtresse maternelle

Heureusement, les enfants de maternelle ne doivent pas porter de masque à l’école. Leurs enseignants, par contre, en portent.

En septembre, le ministère de l’éducation nationale a annoncé avoir commandé 100.000 masques transparents pour les enseignants de maternelle, les enseignants d’enfants handicapés, d’enfants malentendants…

En novembre, 300.000 masques ont été livrés.

masque transparent

C’est une excellente chose, mais en pratique, je ne pense pas que tous les enseignants de maternelle aient ces masques transparents à disposition.

Si vous enseignez en maternelle, merci de nous dire en commentaire si vous avez des masques transparents.

crêche

Les années de maternelle sont primordiales pour le développement du langage.

Comme je l’ai expliqué dans l’article “Le guide complet pour aider votre enfant à bien parler” , le jeune enfant apprend à parler par mimétisme, en imitant les mouvements de la bouche des adultes.

Si le jeune enfant est privé de la vision de la bouche des adultes, il présentera probablement un retard de développement du langage.

Et pour les bébés ?

De même que pour les jeunes enfants, le port du masque par les parents, les nounous, puéricultrices… aura des conséquences évidentes sur le développement futur de leur langage.

Les spécialistes ajoutent qu’il est indispensable pour les enfants de voir le visage des adultes pour leur bon développement cognitif, pas seulement le langage !

Le développement cognitif comprend la pensée, la mémoire, les apprentissages, la perception…

A la maison, heureusement, la plupart des parents ne portent pas de masque. Cependant, certains parents qui travaillent dans des lieux plus exposés au Covid comme les hopitaux, peuvent devoir le porter à la maison.

Si c’est le cas, n’hésitez pas à en témoigner en commentaire.

Dans les crèches et chez les nounous, le port de masques transparents me semble absolument indispensable !

Conclusion

Nous vivons une période inédite et ne connaissons pas encore tous les impacts futurs du port du masque sur nos enfants.

Il y aura sans doute des conséquences sur le développement du langage des petits et sur les apprentissages des plus grands.

Que pouvons-nous faire pour les limiter ?

Enseignant, parent, professionnel, auriez-vous des astuces à nous partager ?

Que pensez-vous de ce scaphandre anti-coronavirus ?

rire
scaphandre covid 19

Benjamin Stevens

 



la méthode Apili

Méthode Apili

Apprendre à lire grâce à l’humour

Rejoignez-nous !

Boutique en ligne

  • Méthode de lecture Apili

    Méthode de lecture Apili

    24,90
  • Pack livre + sous-main + marque-page

    Pack livre + sous-main + marque-page

    37,80 32,99
  • Pack collection méthode + sous-main + trio posters + marque-page

    Pack complet méthode + sous-main + trio posters + marque-page

    70,80 52,90
  • marque page apili

    Marque-page Apili

    1,00
  • Pack Apprentissage Méthode + Trio Poster + marque-page

    Pack Apprentissage [Méthode + Trio Poster + marque-page]

    58,90 44,70
  • sous main apili

    Sous-main Apili

    11,90
  • jeu de cartes apili

    Jeu de cartes Apili : les lettres de l’alphabet

    9,90
  • Pack Apprentissage 1 Livre + 1 Poster + 1 marque-page

    Pack Apprentissage 1 Livre + 1 Poster + 1 marque-page

    36,90 32,60

Sur le même sujet…

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

20 Commentaires

20 Commentaires

  1. Deray

    Bonjour
    Enseignante ce1
    Les élèves portent très sérieusement leur masque toute la journée .
    Depuis mon port du masque en classe, je répète chacune de mes phrases plusieurs fois car les élèves ne saisissent pas toujours des la première, je parle plus fort, j articule davantage, les élèves sont plus concentrés mais plus fatigués l’après midi, beaucoup de maux de tête chez eux et de mon côté aussi.
    J ai acheté un masque transparent afin qu’ils se concentrent sur les sons en orthographe mais il m est impossible de le porter toute la journée car très peu confortable voir désagréable.
    Bien cordialement

    Réponse
  2. Pascale Desjardins

    Bonjour,
    Je suis enseignante en Cp et après avoir vu presque la moitié de la classe écrire “La gour de l’égole”… je me suis décidée à commander une enceinte et un mini micro.
    Eh bien mes élèves et moi en sommes ravis ! Ils m’entendent bien mieux, ils distinguent mieux les sons, et mes cordes vocales me disent merci…

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Super ! Ca va peut-être encourager certains enseignants à utiliser ce système…

      Réponse
  3. Virginie M

    Bonjour, j’enseigne en maternelle et à ce jour, je n’ai pas reçu de masque transparent. En regroupement, quand je suis à bonne distance des enfants, il m’arrive de baisser mon masque pour qu’ils voient le mouvement des lèvres, surtout quand je leur fais répéter des mots ou des phrases. C’est compliqué, mais on y arrive.

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Merci cela confirme ce que m’ont dit d’autres enseignantes de maternelle.

      Réponse
  4. Annick

    Bonjour,
    En Belgique, ni les enfants ni les enseignants ne portent le masque en maternelle. Est-ce vraiment une bonne chose, est-ce prudent? Il y a eu beaucoup de contamination par le biais des écoles…

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Bonsoir Annick. En effet, c’est ce que m’a dit un ami enseignant en Belgique. Je suis surpris, surtout quand on sait que la ville de Liège était la plus touchée d’Europe encore récemment.

      Réponse
  5. Maude BRUNEL-MERY

    Bonjour,
    je suis professeur en lycée professionnel. Nous avons beaucoup de mal à faire respecter le port correct du masque à nos élèves. C’est une charge disciplinaire de plus. Et les bavardages s’amplifient (ils doivent parler plus fort pour compenser le masque) et en plus on ne voit plus forcément d’où cela provient.
    Concernant mes astuces, je me mets depuis la rentrée au milieu de la classe et non plus devant pour avoir à moins porter la voix (astuce que m’a donné une orthophoniste ; ) merci à elle). Et j’ai créé mon site internet avec des vidéos pour que justement mes élèves puissent regarder le cours de manière posée chez eux et écouter autant de fois que nécessaire.
    Pour mes constats sur les apprentissages, il s’agit plus chez nous de décrochage dû au confinement que lié au masque…
    Et effectivement pour terminer, je suis bien plus fatiguée qu’auparavant…
    Merci pour cet article!

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Maude, merci pour votre témoignage. En effet, comment savoir qui bavarde lorsque les élèves portent un masque 🙁 Bonne idée de vous placer au centre de la classe, mais cela veut dire qu’il vous faut tourner pour parler à tous les élèves. Vous réduisez en tout cas la distance et c’est forcément plus efficace.
      Bravo pour votre idée de création de site avec des vidéos pour vos élèves.

      Réponse
  6. Fadela LEPICIER

    Bonjour à tous,
    Merci Benjamin pour cet article et le partage.
    Je suis parent et représentant de parents d’élèves en maternelle (Yvelines) : j’ai le regret de constater que les masques soit disant commandés par le Ministère de l’Éducation Nationale n’ont toujours pas été livrés en maternelle ni aux classes de CP comme promis. Madame l’Inspectrice n’a aucune info sur le sujet et le bureau du Ministère ne répond pas à mes messages…
    Quel dommage pour nos enfants !
    Bien cordialement,
    Fadéla LEPICIER

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Merci Fadela. Je trouve ça incroyable que ça ne soit pas plus rapide. L’éducation nationale parle de ces masques depuis septembre…

      Réponse
  7. Diane

    Bonjour,
    Enseignante en milieu spécialisé, je constate une régression chez certains enfants mais aussi d’énormes progrès chez d’autres (la présence physique des parents à été bénéfique !)
    Nous avons obtenu des masques transparents par l’institut (pas par l’EN) dont je me sers lors des séances de phonologie et de lecture.
    Mes élèves ont beaucoup de mal à maintenir l’attention durant les temps de lecture offerte, sans doute moins captivants avec le masque…
    Eux-mêmes n’arrivent pas à garder le leur, nous perdons un temps infini à leur demander de le remettre et à leur ré-expliquer les consignes sanitaires.

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Merci pour votre commentaire. C’est intéressant que vous notiez de grands progrès chez certains enfants.

      Réponse
  8. HEMERY

    Bonjour à tous,
    Orthophoniste et maman et belle-maman de 5 enfants de 7 à 17 ans, j’ai également remarqué des différences de comportements chez les enfants depuis qu’ils doivent le porter toute la journée à l’école et ce surtout en primaire avec des comportements agressifs en cours de récréation, des bandes qui se forment pour se liguer contre un enfant en particulier avec essai d’arrachage de masque et du coup des griffures sur le visage de plusieurs enfants. Je remarque également une démotivation pour aller à l’école. Porter le masque 10h par jour, si on va en périscolaire, parce que les parents travaillent, c’est juste insupportable. Maux de tête, difficultés de concentration, agressivité apparaissent. J’ai également eu plusieurs patients de primaire qui se sont plaints d’être essoufflés, à la limite du malaise parce qu’ils couraient en récréation et étaient obligés de porter le masque. Mes patients craignent également les remontrances et n’osent pas baisser leur masque au prix d’un inconfort. En tant qu’orthophoniste, je ne peux qu’insister sur l’effet délétère du masque sur les apprentissages de la parole, de la lecture et de l’écriture puisque les enfants ne voient plus les mimiques du visage et les points d’articulation. De plus, ce masque porté toute la journée leur rappelle à chaque instant la présence de ce virus et les place dans un climat anxiogène peu propice aux apprentissages. Pour avoir essayé les masques inclusifs qui comportent une fenêtre transparente, je confirme le fait qu’ils sont difficilement supportables pour travailler toute une journée (ils sont irrespirables, chaud et de la condensation se forme sur la paroi vitrée, ce qui oblige des les essuyer très régulièrement). Merci Benjamin pour cet article que je vais m’empresser de partager.

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Merci pour votre commentaire très intéressant. Vous avez raison de souligner le côté anxiogène du port du masque. De nombreuses orthophonistes utilisent un hygiaphone, grande vitre en plexiglass, mais portent tout de même le masque. Ma femme l’enlève souvent pour que les enfants voient sa bouche. Je note également que mes enfants ont plus souvent des maux de tête. On pourrait aussi parler des produits qui sont utilisés pour la fabrication des masques…

      Réponse
  9. Hélène Tacquard

    Merci pour cet article intéressant ! Pouvez-vous donner les références des études évoquées s’il vous plaît ?

    Réponse
  10. Barbier

    Bonjour j ai bcp aime votre article. Malheureusement les institutrices de maternelle ni les aesh n ont de masques transparents c est bien dommage mon Loulou a des troubles et je penses que ça lui serais plus facile d écouter et de comprendre la maîtresse ainsi que pour ses camarades . J ai la version tablette pour Apili mais je crois que je vais prendre la version livre aussi ça sera plus facile pour mon Loulou
    Passez de bonne fête

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Merci pour votre commentaire et bonnes fêtes à vous également 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour d'Apili

You have Successfully Subscribed!