LIVRAISON SOUS 48 HEURES EN FRANCE

Apprendre à lire à la maison : 7 astuces pour réussir

27 juillet 2022

Commentaires

Apprendre à lire à la maison est devenu un enjeu majeur pendant la pandémie de Covid-19. Durant les confinements, nous avons revêtu tant bien que mal le rôle d’enseignant, luttant parfois pour accéder aux cours sur les plateformes en ligne… Mais la plus grande difficulté restait de savoir comment s’attaquer à cet apprentissage fondamental de l’école primaire : la lecture. Par où commencer ? Dans cet article, nous vous proposons 7 astuces faciles à mettre en place chez soi pour faire de cet exercice un vrai plaisir.

1. Jouez avec les sons de la langue

La mission d’un lecteur en herbe consiste à apprendre les liens qui existent entre les 37 sons du français oral et les 26 lettres de l’alphabet. Une tâche bien plus complexe qu’il n’y paraît puisque certaines lettres se prononcent différemment en fonction du contexte : un vrai casse-tête ! Pour se mettre dans la peau d’un lecteur débutant, il faut s’imaginer en train d’apprendre une autre langue où tous les sons sont un mystère… Benjamin Stevens conseille de se concentrer sur les bruits plutôt que sur l’alphabet. Vous pouvez ainsi chercher des mots qui riment, dénombrer les syllabes, trouver ce qu’on entend au début ou à la fin des mots… Cette activité sert à sensibiliser les enfants aux phonèmes et leur permet de découvrir les correspondances entre les lettres et les sons. Qu’est-ce qui rime avec lutin ? Pantin, matin, sapin ! Rien de tel qu’un défi pour motiver les troupes : demandez à votre enfant de trouver tous les objets dans la maison qui commencent par un son spécifique puis écrivez leurs noms ensemble. Une autre astuce pour simplifier la lecture des syllabes consiste à les colorier pour les différencier. Grâce à ce repère, il est plus facile de décomposer un mot. La méthode Apili s’appuie d’ailleurs sur ce principe et indique aussi les lettres muettes en gris.

La méthode de lecture Apili permet aux enfants d'apprendre à lire à la maison facilement.Rémi a composé une chanson magnifique avec toutes les rimes qu’il a trouvées : « un matin un lapin a mangé du pain avec un lutin sous un sapin ».

2. Instaurez une pratique régulière pour toute la famille

Les recherches sur l’alphabétisation sont claires : apprendre à lire est un processus long qui commence tôt dans le développement, avant même d’entrer à l’école ! Pour cette raison, les parents jouent un rôle majeur dans l’apprentissage de la lecture. Si vous lisez régulièrement, vous instaurez un modèle pour vos petits qui chercheront à reproduire votre exemple. Certains enfants lisent un mot une fois et le reconnaissent facilement la fois suivante. Ce n’est bien sûr pas une généralité. Pour développer l’automatisation de la reconnaissance des mots, aussi appelée la voie directe de la lecture ou voie lexicale, nos petits lecteurs devront découvrir une grande quantité de phrases et rencontrer ces mots à de nombreuses reprises. Pour y arriver, un seul mot d’ordre : lire, lire et… encore lire ! Apprendre une nouvelle compétence peut cependant se montrer fatigant. Pour cette raison, il vaut mieux privilégier des séances de lecture courtes, simples et fréquentes. Nos petits lecteurs courent un marathon et non un sprint. Pourquoi ne pas mettre en place des défis dans la famille pour réussir à lire 10 ou 20 minutes chaque jour ? Cela peut devenir un jeu auquel tout le monde participe ! Et cette initiative servira même à réduire le temps de télévision, ce qui ne peut être que bénéfique.

Les défis et les jeux servent de moyens efficaces pour apprendre à lire à la maison facilement.On dirait que Marc a remporté le défi de lecture d’Apili ! Émilie a mangé sa médaille de joie. Quant à Lulu, il va aller se consoler avec une bonne glace…

3. Utilisez votre environnement comme support de lecture stimulant

Apprendre à lire à la maison présente un avantage indéniable : votre enfant se sent en confiance et connaît son environnement. Dans cet espace, il existe plein d’éléments qui peuvent servir de support à l’apprentissage. Si votre enfant aime manger des céréales le matin, vous pouvez l’encourager à lire quelques phrases sur la boîte d’emballage. S’il peine à les lire, n’hésitez pas à lui souffler les mots difficiles ou à lire en même temps que lui à voix plus basse. Dans la même idée, vous pouvez intégrer la lecture dans d’autres activités comme la confection de délicieux cookies. Vous joindrez ainsi l’utile à l’agréable en cuisinant ensemble tout en déchiffrant la recette pas à pas. Et à la fin, vous pourrez fêter le travail accompli avec un goûter, une belle récompense pour l’effort fourni !

Apprendre à lire à la maison avec des activités ludiques à partager en famille.On dirait que Goulu a lui aussi envie de profiter de la récompense de lecture… On ne peut pas lui en vouloir, ça a l’air excellent !

4. Pratiquez la lecture à voix haute

Quand un enfant apprend à lire, il comprend en entendant ce qu’il lit, d’où l’importance de la lecture à voix haute. En déchiffrant les mêmes mots à plusieurs reprises, les enfants finissent par les reconnaître immédiatement, sans repasser par le déchiffrage. Aussi, lorsque votre enfant commence à lire, demandez-lui de s’exercer à voix haute. N’hésitez pas à montrer votre enthousiasme et à le féliciter pour ses efforts, ces encouragements lui feront gagner en confiance. La lecture à voix haute ne se limite pas aux enfants : il est vivement conseillé aux parents de continuer à lire des histoires à leurs petits, même si ces derniers apprennent à lire seuls ! En plus de conserver un moment de partage unique, vous entraînez leur écoute, développez des espaces de discussion pour enrichir leur vocabulaire et améliorez la compréhension des récits, rien que ça ! Vous pouvez aussi diviser la lecture en disant un mot chacun ou une phrase sur deux.

La lecture à voix haute est une activité idéale pour apprendre la lecture à la maison.La lecture à voix haute d’Éva n’a pas l’air de déplaire à Rémi. À votre avis, que peut-elle bien raconter ?

5. Encouragez l’action plutôt que l’immobilisme

Apprendre à lire en s'amusant ? C'est facile avec la méthode Apili !Les enfants restent rarement assis des heures immobiles sur une chaise. Les tout-petits ont besoin de sauter, de gesticuler et de danser au gré de leurs envies. Pourtant, on visualise souvent la lecture comme une activité statique. Si vous demandez à votre enfant de ne pas bouger pendant qu’il apprend une nouvelle compétence, il est possible qu’il ressente de la frustration… Pour toucher votre enfant, mieux vaut donc chercher des activités qui vont lui donner envie de s’investir. Afin de favoriser l’apprentissage pratique plutôt que théorique, vous pouvez bricoler des lettres de l’alphabet pour créer le prénom de votre enfant ou réaliser un atelier post-it. Pour cette dernière activité, il suffit de demander à votre petit de dire comment s’appelle un objet (chaise, bouteille, tasse, coussin…) et une fois qu’il l’a énoncé, vous l’écrivez sur un post-it qu’il sera chargé de coller sur l’objet en question. De cette manière, il peut commencer à associer des mots avec des éléments concrets. Pour rendre la lecture ludique, vous pouvez l’associer avec une démonstration des phrases écrites. Après avoir lu un paragraphe, demandez à votre enfant d’expliquer ou de mimer l’action. Comme ça, vous vous assurez aussi de la bonne compréhension du texte.

6. Incitez votre enfant à être actif dans sa lecture

L’apprentissage de la lecture ne se résume pas à reconnaître les mots, mais aussi à les comprendre. Certains enfants parviennent rapidement à décoder des syllabes et des mots, qu’en est-il de leur compréhension ? Dès 2 à 3 ans, vous pouvez commencer à poser des questions à chaque étape de lecture. D’abord, observez ensemble la couverture du livre et interrogez-le : « d’après toi, de quoi va parler l’histoire ? ». Prenez le temps de regarder les différents éléments et de les identifier. Pendant la lecture, réalisez des pauses régulières et interrogez votre enfant sur ce qu’il imagine arriver dans les prochaines pages : « Oh non, Éva vient de laver son chat Mistigri qui déteste ça, comment penses-tu qu’il va réagir ? ». De cette manière, vous travaillerez ses capacités de déduction et stimulerez son imagination. Si un personnage vit une émotion forte, demandez à votre apprenti lecteur de l’identifier, voire de vous raconter s’il l’a déjà ressenti lui-même. À la fin de l’ouvrage, vous pouvez faire le point sur la lecture, notamment sur les prédictions qu’il a émises, mais aussi sur son avis : « est-ce que tu as aimé l’histoire ? » ou « Quel personnage as-tu préféré ? ». Quelques jours plus tard, vous pouvez revenir sur le livre et demander à votre enfant s’il se souvient de l’histoire. Vous pouvez aussi créer d’autres activités autour de cette lecture comme un dessin. S’il n’a pas aimé une scène de l’histoire, il peut alors en inventer une autre ! Avec la méthode Apili, l'apprentissage de la lecture à la maison devient simple et amusant !

Éva s’est peut-être un peu emballée à la bibliothèque… Mais quand on aime, on ne compte pas !

7. Créez une bibliothèque avec des livres captivants pour votre enfant

Certains livres touchent juste rapidement. Ils abordent des thématiques ou des personnages qui passionnent les enfants. Dès que vous découvrez un tel ouvrage, gardez-le sous le coude ! Ce sera bien plus facile de développer son goût pour la lecture et d’approfondir sa concentration. Votre enfant a l’air de s’ennuyer ? N’insistez pas, au risque de le braquer. Rome ne s’est pas construite en un jour, l’apprentissage de la lecture non plus. Plus l’expérience se fera sous le signe du plaisir et du jeu, plus votre enfant appréciera et en redemandera ! Si vous constatez qu’il décroche, réalisez une autre activité ou changez de livre.   Vous l’aurez compris, apprendre à lire à la maison doit être synonyme d’activité ludique pour toucher les enfants et les impliquer ! Benjamin Stevens a observé lors de ses prises en charges orthophoniques que l’humour était un levier qui fonctionnait très bien chez les enfants. La méthode Apili s’inspire de cette constatation pour faire du moment de la lecture un instant d’apprentissage amusant. Vous pouvez découvrir les aventures de Rémi, Éva, Émilie et tous leurs amis dans la boutique Apili. Si vous avez une question, n’hésitez pas à nous contacter sur le formulaire de ce site ou sur nos réseaux sociaux (Facebook et Instagram).

Sur le même sujet…

Comment les enfants apprennent-ils à lire ?

Comment les enfants apprennent-ils à lire ?

Apprendre à lire requiert des tâches complexes. Dans ce article, vous allez découvrir les efforts que doivent fournir les enfants pour apprendre à lire. Il leur faut apprendre le lien entre les caractères d’imprimerie et les sons, développer une fluidité de la lecture...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour d'Apili

You have Successfully Subscribed!