Apprendre à lire : 20 astuces efficaces pour aider votre enfant

9 mai 2020

Commentaires

La crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 a fait émerger une nouvelle nécessité pour les parents : apprendre à lire à leurs enfants. Et s’il y a bien une chose à retenir de cette période, c’est que la réalité du terrain s’est avérée complexe. Comment prendre le relais des enseignants à la maison ? Certes, nous avons reçu les devoirs et les supports de cours, mais ces informations n’ont pas vraiment suffi à rendre la tâche plus simple… Même si le retour à l’école a désormais été proclamé, il n’en reste pas moins que l’apprentissage peut se poursuivre en dehors de la salle de classe. Dans cet article, vous trouverez 20 astuces efficaces pour motiver votre enfant à continuer à progresser en lecture. Peu importe le contexte, crise sanitaire ou vacances scolaires, ces astuces seront utiles à n’importe quel moment de l’année !

Vous reconnaissez-vous dans la difficulté d’apprendre à lire à votre enfant ?

Nous sommes mardi, il est 10 heures du matin, vos enfants viennent juste de terminer leur petit déjeuner et sont encore en pyjama.

Bien évidemment, vos enfants ont l’impression d’être en vacances, mais vous savez que ce n’est pas le cas. Le soleil brille et ils aimeraient tant aller jouer dehors.

Ils sont déjà en train de sauter sur votre lit et vous regrettez déjà le temps où, à cette heure-ci, vous étiez au calme dans votre bureau…

Pourtant, il va falloir les mettre au travail afin de rendre les devoirs demandés par leur maîtresse. Est-ce que cette situation vous semble familière ?

Bon, si votre enfant ne présente pas de difficulté scolaire particulière, les devoirs demandés ne devraient être qu’une simple formalité.

Cependant, si votre enfant présente des difficultés, voire même un trouble d’apprentissage, c’est une tout autre histoire !

Ainsi, j’imagine les parents dont l’enfant est au CP (première primaire) et qui savent combien cette première année est importante.

Votre enfant ne lit pas encore très bien à ce stade de l’année et vous vous demandez peut-être comment l’aider efficacement.

C’est pour vous aider, vous, les parents d’enfants en difficulté, mais aussi les autres bien sûr, que j’ai décidé d’écrire cet article pendant la période de confinement.

Je vais partager avec vous 20 astuces efficaces pour motiver votre enfant à continuer à progresser en lecture à la maison.

20 astuces efficaces pour apprendre à lire facilement.

Allez, courage Marc ! Avec ces astuces,
on te promet que la lecture va devenir une partie de plaisir !

 

 

1) Souffler les mots difficiles

Lorsque votre enfant lit un texte, restez bien à côté de lui, soyez bien présent à lui. Il est toujours tentant de répondre rapidement à un texto alors que votre enfant est en train de lire.

Pour éviter d’être attiré par votre écran comme un aimant, laissez votre portable à plusieurs mètres de vous.

Dès qu’un mot difficile arrive et que vous savez qu’il va avoir du mal à le lire, vous pouvez le lui souffler doucement et le laisser continuer tranquillement sa lecture.

Cette technique toute simple évite que votre enfant ne bloque longtemps sur un mot et qu’il se décourage.

2) Apprendre à lire grâce à la voix de l’adulte ou comment lire dans la voix

Lors de votre prochaine lecture, expliquez à votre enfant qu’il va lire son texte et que vous allez le lire en même temps que lui, mais tout doucement.

Ainsi, vous lisez désormais tous les deux, votre voix étant là pour l’aider lors de mots difficiles.

Cette technique peut être utilisée lorsque la première astuce est insuffisante (souffler uniquement les mots qui bloquent).

Pourquoi est-ce efficace ? C’est très rassurant pour votre enfant d’entendre votre voix lire le même texte que lui. Il se sent soutenu et rassuré, ce qui lui donne confiance pour continuer.

3) Lire un mot sur deux

Pour cette astuce toute simple, il vous suffit d’expliquer à votre enfant que vous allez lire un mot chacun à votre tour.

J’aime cette astuce, car à certains moments votre enfant devra lire la plupart des mots simples (articles, prépositions, petits mots). À d’autres, ce sera l’inverse.

Ces situations peuvent être des occasions de rire et de partager de bons moments ensemble. L’activité de la lecture devient dès lors un souvenir mémorable !

D’un point de vue pratique, vous commencez à lire le premier mot de la première phrase. Pour la suivante, c’est à votre enfant de commencer. Et ainsi de suite jusqu’à la fin du texte.

Par exemple : Marc a jeté une poire dans le sac de sa maman.

4) Lire une phrase sur deux

Comme pour l’astuce précédente, vous expliquerez à votre enfant qu’il devra lire une phrase sur deux durant cette lecture.

Vous en profiterez pour revoir avec lui ce qu’est une phrase. Vous pouvez lui demander : sais-tu comment on reconnaît une phrase ?

S’il ne le sait pas, rappelez-lui qu’une phrase est un ensemble de mots qui a un sens. Elle commence par une majuscule et se termine par un point.

Par exemple : Hier soir, Éva a mangé trois gros poivrons. Elle a été malade toute la nuit.  Ce matin, elle se sent déjà mieux. Cependant, elle préfère ne pas boire sa grande tasse de chocolatL'apprentissage de la lecture ? Un jeu d'enfant avec la méthode Apili !

5) Agrandir les textes lus

Pour les enfants en difficulté, notamment pour les enfants dyslexiques, la taille des lettres est très importante.

Si vous en avez la possibilité, agrandissez les textes à lire sur votre traitement de texte.

Vous pouvez également laisser un interligne. Cela aidera l’enfant à se repérer et à ne pas sauter de ligne.

Maître Corbeau, sur un arbre perché,

Tenait en son bec un fromage.

Maître Renard, par l’odeur alléché,

Lui tint à peu près ce langage …

6) Apprendre à lire en mettant les syllabes en couleur

Lorsque les enfants peinent à apprendre à lire, une astuce efficace est de colorier chaque syllabe afin que l’enfant se repère plus facilement dans les mots.

C’est d’ailleurs ce que j’ai choisi pour ma méthode Apili. Les premières pages s’appuient sur ce code couleur. Il aide grandement les enfants, en particulier ceux qui présentent des difficultés.

Vous pouvez utiliser un traitement de texte classique ou le logiciel Dys-Vocal.

Si vous n’avez pas d’ordinateur et d’imprimante, il vous suffit de colorer les syllabes avec deux crayons de couleurs différentes.

Il est également utile de mettre les lettres finales muettes en gris, ce qui est également le cas dans la méthode de lecture Apili.

apprendre à lire grâce à l'humour


Chez Apili, on croit dur comme fer à la force de
l’
humour pour apprendre à lire !

 

 

7) Lire et laisser la parole à l’enfant lorsque le mot est simple

Lors de la lecture d’histoires à votre enfant, vous lisez et de temps à autre, vous montrez un mot simple que votre enfant doit lire.

Cela le mettra en confiance puisqu’il parviendra à lire les mots que vous lui montrez : a / le / la / un / une / des / est …

Par exemple : Marc a trouvé une chenille dans son verre de lait à la vanille.

Adaptez les mots demandés en fonction de son niveau.

8) Chronométrer un texte et le relire tous les jours pendant une semaine

Voici une activité que je propose régulièrement à mes jeunes patients. Mon objectif est d’accélérer leur lecture.

Pour ce faire, je propose un texte court et je leur donne un temps record à atteindre.

Les premiers textes ne doivent pas leur prendre plus de 30 secondes à lire.

Par exemple : le texte suivant est à lire en 30 secondes… Prêts ? Partez !

« Les parents de Léa lui ont offert un cheval. Il s’appelle Sultan. Tu sais Léa, pour que Sultan devienne ton ami, il faudra t’en occuper beaucoup. Bientôt, tu pourras aller sur son dos dit sa maman. Léa lui fait une caresse. Sultan agite la tête comme pour dire oui. »

9) Chronométrer des listes de mots en colonnes

Apprendre à lire en lisant de plus en plus vite

Lire de plus en plus vite, voilà le challenge que Rémi s’est lancé !

 

 

Un autre exercice efficace que je propose souvent en séance d’orthophonie est la lecture de liste de mots.

Les listes sont des mots sous forme de colonnes. De même que l’exercice précédent, l’enfant est encouragé à lire les colonnes de mots le plus rapidement possible, une fois par jour.

Vous trouverez facilement ces colonnes de mots sur Internet. Pour trouver de l’inspiration, vous pouvez vous intéresser aux sites :

Un exemple de liste de mots en colonnes à lire le plus vite possible.
Crédit photo : Rigolett.

 

 

10) Choisir des livres qui plaisent à votre enfant

Cela peut sembler une évidence, mais il est bon de le rappeler.

Proposez à votre enfant de choisir des livres portant sur des sujets qui l’intéressent.

Si votre fils aime le football, proposez-lui des livres parlant de ce sport.

Si votre fille aime une chanteuse en particulier, proposez-lui de lire sa biographie par exemple.

Ou inversement bien sûr !! 🙂

11) Aller à la bibliothèque avec votre enfant

Les livres coûtent cher et il n’est pas toujours possible d’en acheter régulièrement.

De nombreuses villes proposent l’accès, parfois gratuit, à leur bibliothèque.

Il vous sera possible d’y emmener votre enfant et de le laisser choisir les livres qu’il aimerait lire.

De cette manière, vous pourrez renouveler sa bibliothèque à moindre coût.

Même si votre enfant souhaite emprunter des bandes dessinées, aucun problème, l’essentiel étant de lui donner envie de lire !

Certaines bibliothèques proposent même des petits coins agréables où les parents peuvent lire un livre avec leur enfant.

12) Apprendre à lire un peu tous les jours

Faire lire votre enfant pendant une heure une fois par semaine serait tout à fait inefficace.

Mieux vaut ritualiser les moments de lecture de votre enfant, même s’il ne lit que 5 ou 10 minutes.

Choisissez un moment où il n’est pas trop fatigué et restez bien à côté de lui pendant qu’il lit.

13) Dire à votre enfant qu’il a le droit de se tromper ou de ne pas savoir

La méthode de lecture Apili permet d'apprendre à lire en s'amusant !Il est très important que votre enfant se sente rassuré grâce à votre attitude bienveillante.

Dites-lui qu’il est normal qu’il fasse des erreurs, que la lecture est un apprentissage qui prend du temps.

Les erreurs sont même bénéfiques, elles permettent à l’enfant de progresser.

Évitez à tout prix de lui mettre la pression, d’élever la voix ou même de le gronder, ça ne fera qu’empirer les choses.

14) Continuer à lui lire des histoires le soir

Comme vous le savez certainement la lecture d’histoires aux enfants a de très nombreux atouts et devrait être mise en place tous les jours, dès le plus jeune âge !

Les bénéfices de la lecture d’histoires sont très nombreux :

  • développement de la motricité fine (tourner les pages, sentir les différentes matières, coordination yeux/mains) ;
  • entraînement à l’écoute ;
  • attise la curiosité ;
  • favorise les interactions avec les adultes (émotions positives liées aux moments de calme et de complicité) ;
  • contribue à développer le langage et le vocabulaire (le niveau de vocabulaire étant étroitement lié à la réussite scolaire future de votre enfant) ;
  • améliore la compréhension et notamment la compréhension des récits. Les histoires familiarisent les enfants au langage écrit qui n’est pas le même que le langage parlé.

La liste pourrait être bien plus longue, tant les effets positifs sont nombreux.

Bref, vous l’aurez compris, il est indispensable de lire des histoires à votre enfant.

Ritualiser la lecture d'histoires aux enfants est un des conseils pour apprendre à lire facilement.

Votre enfant est dans l’apprentissage de la lecture et vous vous demandez s’il faut continuer à lui lire des histoires ? Bien entendu ! Il ne faut surtout pas arrêter parce que votre enfant commence à lire.

Lors de ces moments de qualité autour des livres et des histoires que vous lui raconterez, votre enfant pourra reconnaître des mots et participer à la lecture s’il le souhaite.

Continuez à privilégier ces moments dans un endroit agréable, en étant bien installés.

15) Accepter de relire plusieurs fois le même livre

Si vous lisez souvent des histoires à votre enfant, vous avez dû remarquer qu’il vous demande parfois de relire le même livre à de nombreuses reprises.

C’est une excellente chose ! Pourquoi ? Tout simplement, car lors de la première lecture, votre enfant entend de nouveaux mots. Une seule écoute ne permet pas de mémoriser ces nouveaux mots. En les entendant à plusieurs reprises, dans leur contexte, il les mémorise et en comprend mieux la signification.

De plus, en écoutant plusieurs fois la même histoire, cela lui permet de bien en comprendre le sens, de la mémoriser et de la raconter à son tour à une autre personne. Ainsi, il améliore son niveau de langage oral et ses relations aux autres.

Lorsqu’il sera en âge d’apprendre à lire, sa compréhension des textes lus n’en sera que meilleure.

16) Proposer à votre enfant d’écouter des livres audio

Avec la vie que nous menons, il n’est pas toujours facile de trouver du temps libre pour lire des histoires à nos enfants. Si tel est votre cas, proposez-lui d’écouter un livre audio !

Les livres audio présentent de nombreux avantages et permettent aux enfants d’être en contact avec le langage écrit.

Vous trouverez facilement ces livres audio sur Internet. Un de ces sites les plus reconnus est Amazon audible.

17) Offrir un livre à Noël ou pour l’anniversaire de votre enfant

Offrir un livre en cadeau à Noël ou pour un anniversaire : un formidable moyen de motiver vos enfants à lire.Parmi tous les cadeaux que vous offrez à votre enfant pour Noël ou son anniversaire, il serait intéressant de glisser un ou deux livres dans le lot.

De plus, il faudrait que vous lui expliquiez pour quelles raisons vous avez choisi ce livre particulier pour lui, par exemple en lui expliquant qu’il correspond à un de ses centres d’intérêt. Il y verra alors un cadeau réfléchi qui a du sens et autant de valeur que les autres cadeaux.

Vous pouvez aussi lui dire que ce livre vous permettra de passer de bons moments ensemble.

Avec les enfants, il n’y a rien de plus important que les moments de qualité, de présence totale, que vous pouvez lui offrir. Les livres favorisent grandement ces moments.

18) Apprendre à lire tout ce que vous voyez dans votre environnement

Je le dis souvent aux parents de mes jeunes patients : si un enfant essaye de lire tout ce qu’il voit, c’est la preuve qu’il est bien entré dans la lecture.

Si votre enfant ne le fait pas, pourquoi ne pas lui proposer d’essayer de lire tel ou tel mot dans la maison ? Vous choisissez des mots qu’il est capable de lire, cela pourrait l’amuser.

Cela peut être des mots sur les boîtes de céréales, sur les yaourts ou sur n’importe quel objet qui passe dans votre champ de vision !

19) Faire un gâteau et lire la recette ensemble

Cuisiner avec votre enfant est une excellente activité ! Proposez-lui de faire un gâteau, des biscuits ou toute autre pâtisserie qu’il apprécie. Une fois la recette choisie, dites-lui que vous allez la lire ensemble.

Si vous en avez la possibilité, tapez la recette à l’ordinateur afin d’en agrandir les lettres. Apprendre à lire tout en préparant de délicieux petits plats, voilà un vrai plaisir partagé, vous ne croyez pas ?

20 astuces pratiques et ludiques pour apprendre à lire.La récompense de Rémi pour avoir réussi à lire la recette ?
De délicieuses crêpes à déguster en famille bien sûr !

 

 

20) Si vous pensez que votre enfant est en difficulté, consultez un/une orthophoniste/logopède/logopédiste

En orthophonie, il arrive souvent que nous recevions des enfants qui ont des difficultés depuis des années et qui n’ont jamais été vus par un spécialiste.

Je suis conscient du fait que, dans certaines régions, il n’est pas simple d’avoir un rendez-vous. Si vous avez un doute, commencez par en parler à l’enseignant de votre enfant ou à votre médecin traitant.

Si ceux-ci vous y encouragent, faites au mieux pour obtenir un rendez-vous.

Les orthophonistes/logopèdes/logopédistes voient les enfants dès 3 ans et même avant dans certains cas. Il n’est jamais trop tôt pour consulter.

Les conseils donnés par les professionnels sont précieux. Leur soutien, tant à votre enfant qu’à vous les parents, vous permettront d’avancer sereinement.

 

Avec ces 20 astuces pour apprendre à lire, vous disposez désormais d’outils pour accompagner votre enfant dans son apprentissage. Tout comme cet article, l’objectif de la méthode Apili est de rendre la lecture accessible et amusante. Si vous souhaitez en apprendre davantage, vous trouverez plus d’informations sur cette page dédiée aux parents et dans la boutique Apili.

 

Sur le même sujet…

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. lola

    Cela m’aide beaucoup mais comment faire si mon enfant ne sais encore pas lire les simple syllabes ???
    Sinon je prend note de ces fabuleux conseilles👍❤👍

    Réponse
    • Benjamin Stevens

      Si votre enfant ne sait pas encore lire les syllabes simples, il faut revenir à l’apprentissage des correspondances entre les lettres et les sons. Lui montrer les gestes et l’encourager à les faire. Pour la combinatoire, tous les conseils sont dans la méthode Apili. Cela fonctionne bien 🙂

      Réponse
    • Benjamin Stevens

      Les orthophonistes, les logopèdes et les logopédistes exercent le même métier, c’est juste le nom de la profession qui varie en fonction des pays. Les orthophonistes en France, les logopèdes en Belgique et les logopédistes en Suisse 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour d'Apili

You have Successfully Subscribed!