La logistique d’Apili : du début de l’aventure à aujourd’hui

26 octobre 2022

Commentaires

Quand on réfléchit au fonctionnement d’une entreprise, la logistique n’est pas toujours notre première pensée. Pourtant, la gestion des commandes prend une grande part du temps (et de l’énergie) d’une structure. Entre le stock, l’acheminement et la gestion des retours, il y a de quoi occuper ses journées. Aujourd’hui, nous avions envie de vous plonger dans les coulisses mouvementées des envois de colis de nos produits. Comment Apili a géré les marchandises au début de son histoire et quelle a été son évolution ? Du garage à un logisticien, l’aventure n’a pas manqué de rebondissements !

Tout commence dans un garage avec 3 000 exemplaires dans les bras

Après 6 années de travail pour créer la méthode, Apili voit le jour en mars 2020. Fruit du hasard, le tout premier confinement en France surviendra peu de temps après cette sortie. L’école à la maison se démocratise et de nombreux parents se sentent démunis face à cette nouvelle organisation. Il faut dire que se transformer en enseignant du jour au lendemain n’a rien d’une évidence !

La méthode de lecture Apili rencontre rapidement un vif succès pour accompagner les familles dans l’apprentissage de la lecture, si bien que Benjamin Stevens, créateur de la méthode, se retrouve vite avec plusieurs commandes.

Les 3 000 premiers exemplaires s’installent dans son garage, dans l’attente de vous rejoindre aux quatre coins du globe. Il ne reste plus qu’à les expédier… Une étape plus facile à dire qu’à faire face à l’immensité de la tâche.

Ni une, ni deux, sa famille, ses amis et ses enfants viennent à la rescousse. Ils préparent, emballent, scotchent et envoient les paquets. Durant l’été 2020, tout le monde continue de mettre la main à la pâte pour préparer les colis.

Il a fallu de la patience, de l’organisation et de la bonne humeur pour venir à bout des demandes. Un souvenir qu’ils ne sont sûrement pas prêts d’oublier !

Les enfants de Benjamin en pleine session d’emballage !

Pendant des mois, Benjamin se rend à la poste de Soissons avec deux grosses valises pleines de colis. Même si le transport des produits d’Apili est un bon exercice sportif, il était grand temps de changer de fonctionnement. Benjamin a délaissé les courbatures au profit de la collecte de La Poste et de DPD à domicile.

Néanmoins, il fallait toujours préparer les colis et parfois les commandes s’accumulaient. Lors de la prévente du cahier d’écriture, Benjamin s’est par exemple retrouvé avec plus de 1 000 bordereaux sur son bureau… De quoi facilement perdre la tête !

Depuis mars 2020, ce sont 60 000 produits (livres, posters, jeux de cartes, etc.) qui ont été expédiés grâce à l’effort collectif.

Un exemple de bordereau sur le bureau. Heureusement, il n’y en avait pas 1 000 cette fois !

Malgré l’incroyable reconnaissance de ce rapide succès, le quotidien s’avérait de plus en plus complexe pour Benjamin :

« Cela devenait parfois difficile de tout concilier (orthophonie, création, réception du matériel, envois lors des périodes chargées). J’ai appris énormément de choses ces deux dernières années, mais la logistique m’a pris beaucoup de temps au détriment de la création de nouveaux outils. »

La logistique d’Apili se poursuit à Villeneuve-Saint-Germain avec FG Logistique.

La logistique d’Apili se poursuit à Villeneuve-Saint-Germain

Cela peut sembler une évidence pour les maisons d’édition traditionnelles, mais pour une petite structure comme Apili, externaliser la logistique est un grand changement.

Lorsque la décision a été prise, Benjamin a publié un message sur la page Facebook d’Apili informant de cette transition et de la recherche active d’un logisticien. Peu de temps après, il reçoit un appel de la société FG Logistique. Il se trouve que la femme du gérant utilise les outils d’Apili avec leur fille et suit l’actualité d’Apili sur Facebook, une véritable aubaine !

La société FG Logistique a tout du partenaire idéal. Située à Villeneuve-Saint-Germain dans la région Hauts-de-France, à quelques pas des bureaux d’Apili, ce prestataire a pris le relais des envois avec savoir-faire et enthousiasme.

Fini les passages à La Poste et le stock dans le garage ! Désormais, Gregory nous accompagne au quotidien puisqu’il gère le stock, les envois et les retours lors des soucis de transport.

La passation de pouvoir entre Juliette et Virginie : un moment d’émotion pour Apili

Si vous nous suivez sur le compte Facebook d’Apili, vous avez sûrement assisté au dernier jour de travail de Juliette Ayral, la première salariée d’Éditions Liberté. Un moment chargé d’émotions puisque Juliette est arrivée en août 2020, soit 6 mois après la sortie d’Apili.

Pendant deux ans, elle a géré avec brio tous les emails, les devis, les factures et des milliers d’envois de colis aux quatre coins de la planète. Elle a connu les cartons dans le garage, les trajets quotidiens à la poste et les difficultés de la logistique.

Avant de partir, Juliette s’est occupée de la formation de la nouvelle recrue d’Apili, Virginie, chargée de la relation client. Une transmission de bon augure puisqu’elle s’est déroulée sous le regard bienveillant de la grenouille d’Apili.

Nous souhaitons une excellente route à Juliette qui part à la découverte d’une nouvelle région et la bienvenue à Virginie !

Pour ne rien manquer des nouveautés d’Apili, nous vous invitons à souscrire à notre newsletter et à nous suivre sur les réseaux sociaux. Comme toujours, vos avis et vos suggestions sont les bienvenus. Si l’aventure continue, c’est grâce à vous et pour cela, nous ne pouvons que vous dire un grand merci !

Sur le même sujet…

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour d'Apili

You have Successfully Subscribed!